La méthode 2 sur 3

Les adeptes des paris sportifs sont de plus en plus nombreux actuellement. Mais le point commun entre les débutants et les professionnels est le même désir de trouver une stratégie gagnante et un bon bookmaker qui puisse leur permettre de réaliser des bons paris.

Pour cela, rien de mieux que de commencer par l'apprentissage des plus faciles comme la méthode 2 sur 3.


Qu'est-ce que c'est ?

La méthode 2 sur 3 peut être utilisée dans un pari sur n'importe quelle discipline sportive. Son principe réside dans son nom. En effet, elle consiste à miser sur deux des 3 résultats possibles dans une rencontre entre deux équipes. Les trois possibilités sont d'abord, que l'équipe A gagne le match, ensuite que l'équipe 2 le remporte et enfin qu'il y ait un match nul entre les deux équipes.

fotolia 6043581 xs

Le joueur n'aura qu'à choisir entre ces trois possibilités. Cette technique présente cependant le risque de tout perdre. Elle demande donc un plaisir pour le risque.

Son utilisation

Si la méthode 2 sur 3 peut paraitre simple au premier abord, elle nécessite de prendre en compte quelques astuces pour assurer son efficacité. En effet, il est d'une part, important de choisir une rencontre qui n'aura que trois issus possibles en termes de résultat. D'autre part, les rencontres qui permettent d'utiliser cette stratégie, dans l'idéal, sont celles qui ont une cote minimale de 1.75. Ce paramètre renforcera le bénéficie en cas de bon pari.

En pratique

Voici un exemple concret qui permettra de mieux comprendre le procédé.

La rencontre se passe entre la France et l'Angleterre dans un match de football. Les trois choix possibles parmi lesquels le parieur pourra choisir sont les suivants :

  • La victoire est remportée par la France
  • L'Angleterre gagne le match
  • Les deux équipes font match nul

La technique 2 sur 3 permettra au joueur de choisir deux de ces trois possibilités et miser dessus selon les pronostics du bookmaker. En effet, l'opérateur de jeu donne un favori, la France et attribue donc à sa victoire une cote inferieure, de 1.5, ce qui signifie que cette victoire a plus de chance de se produire. En second choix, le bookmaker propose une cote de 3.2 en ce qui concerne un match nul.

La victoire de l'Angleterre est cependant la moins probable de se produire selon l'opérateur. Ce dernier octroie donc à cet événement une cote beaucoup plus élevée, de l'ordre de 4.6. Le joueur mise 2 euros sur la France et 1 euro sur le match nul.

user-paris-sportifs-50

Il gagnera donc (2 x 1.75) – 3 = 0,5 euro si la France gagne ; (2 x 3.2) – 3 = 0,20 euros s'il y a match nul et perd la totalité de sa mise si l'Angleterre gagne la rencontre.